Salutations

 En 2001, j’ai reçu le diagnostic de la CBP.  Après le choc de cette nouvelle et le début de la prise d’Ursodiol, j’ai senti le besoin d’en connaitre davantage sur cette maladie et, surtout, d’échanger avec des personnes traversant la même épreuve que moi, briser ma solitude. 

A travers un site européen, j’ai fait la connaissance de Lisette, cette femme superbe qui est devenue une grande amie.  Par le biais de la Société canadienne de la CBP, j’ai rencontré Shirley, un véritable rayon de soleil, Francine A. tellement sympathique et emphatique ainsi que plusieurs autres personnes exceptionnelles, membres de notre groupe, qui compte énormément dans ma vie, qui font partie du beau côté de la maladie.

La Société joue un rôle fort important auprès des personnes atteintes de la CBP, elle nous informe, nous éduque, participe à la recherche et nous rassemble.

Francine Lamontagne
Responsable - Québec